Hommage à Jean Delbert
(1913-1979)

Dès son plus jeune âge, Jean Delbert montre des dispositions exceptionnelles pour la musique. Disposant de l’oreille absolue et d’une virtuosité déjà phénoménale, il joue d’oreille les œuvres des plus grands compositeurs.

Cependant il n’épouse pas la carrière de musicien mais devient avocat.
Pourtant il n’abandonne pas sa passion pour le piano et durant toute sa vie il continue à jouer jusqu’à devenir virtuose et compositeur.

Il a composé une trentaine d’œuvres, jamais publiées jusqu’à aujourd’hui.

Voici, dans son intégralité, la valse N°9 composée en 1976 par Jean Delbert
et interprétée par Roberto d’Olbia